L’Athlétisme, un Sport Majeur à Préempter | athle.fr

Mercredi 8 juillet 2015 – A l’occasion du MEETING AREVA 2015, la Fédération Française d’Athlétisme a organisé une rencontre avec l’écosystème du sport afin de sensibiliser les marques et agences aux bénéfices d’un engagement au travers de l’athlétisme. A cette occasion, la Fédération Française d’Athlétisme a mandaté Repucom, leader français et mondial des études et du conseil dédiés au sport et à l’entertainment, pour présenter un état des lieux sur la thématique « Sponsoring et Athlétisme ».

Les éléments, basés sur les données Sponsorlink pour la France et SportsDNA collectées dans 24 pays, confirment le dynamisme de l’athlétisme avec notamment 23 millions de Français qui se déclarent intéressés de près ou de loin par cette discipline (Repucom – Sponsorlink Mars 2015).

Lire le Communiqué de Presse complet – cliquez ici

 

Selon Bernard Amsalem, président de la Fédération Française d’Athlétisme :

« Les études menées par Repucom sont très riches et à valeur ajoutée pour notre sport. En effet, il est marquant de voir qu’il y a en France une cible captive aussi large. Nous mettons en œuvre un travail approfondi pour maximiser le retour sur investissement de nos partenaires. Pour cela nous pouvons capitaliser sur un contexte particulièrement favorable, avec de nombreux médaillés internationaux, et parmi eux de nombreuses têtes d’affiches reconnues par les Français qui porteront haut les valeurs de la Fédération Française d’Athlétisme. Ce soir (samedi ndlr), Renaud Lavillenie sera par exemple vu par plus de 17 millions de personnes à travers le monde. Cette exposition valorise également le savoir-faire de la fédération en matière d’organisation d’événements internationaux ».

Bruno Lalande, directeur de la Stratégie EMEA de Repucom :

« Le marché du sponsoring affiche une bonne vitalité à 40,6 milliards d’euros en 2014 (x 2,5 sur le Cycle 2004-2014 et une prévision de x3 sur le cycle 2004-2018), avec notamment un rattrapage sur le marché français qui semble se dessiner. L’athlétisme est bien un sport majeur dans le monde. Sur les 24 pays étudiés dans notre étude Repucom SportsDNA, 523 millions de personnes se déclarent intéressées par cette discipline.  Cela offre une plateforme de communication pertinente aussi bien business pour fidéliser et conquérir de nouveaux clients que sociétale. La course à pied dispose d’une très bonne image auprès des Français ; elle fait partie du Top 3 des sports qu’ils estiment bons pour la santé et l’environnement « .

Pierre-Emmanuel Davin, directeur de Repucom France :

« En France, l’athlétisme bénéficie d’atouts considérables. Il y a un fort potentiel de développement et ainsi des belles opportunités pour des sponsors cherchant à toucher leurs fans et leurs pratiquants pour préempter un territoire porteur. Cette discipline bénéficie d’atouts factuels, à savoir le support de médias puissants (Canal+, France Télévisions et L’Equipe), une capacité d’engagement auprès d’athlètes qui réussissent, et de nombreux événements fédérateurs se déroulant tout au long de l’année ».

 

Photo Philippe Millereau / KMSP / DPPI