Leicester City FC pourrait toucher 150 millions de Livres (190 millions d’euros) grâce à leur titre en Premier League

Paris, mercredi 4 mai 2016 – En devenant Champion d’Angleterre, les revenus de Leicester City FC pourraient atteindre 150 millions de livres (190 millions d’euros) selon Repucom, leader des études et du conseil dédiés au Sport et à l’Entertainment.

Ces revenus proviendront essentiellement du « Merit Payment » (part proportionnelle au classement) pour leur victoire en Premier League ainsi que de leur qualification pour l’UEFA Champions League. Leur participation à cette compétition générera ainsi des revenus supplémentaires de billetterie et d’hospitalité, mais également une augmentation de la valorisation de leurs plateformes de sponsoring et l’accroissement de leur base de fans à l’international.

Avec le système de répartition des revenus en Premier League, Leicester empochera cette année 90 millions de livres (114 millions d’euros) avec leur victoire finale, contre 71,6 millions de livres (90,6 millions d’euros) l’an dernier.

Audience TV et valorisation média en hausse

Outre l’accroissement de leurs revenus, Leicester a vu ses audiences TV progresser de plus de 23% à l’international entre 2014-15 et 2015-16 sur les marchés analysés par Repucom, ce qui augmentera la valeur future de leurs plateformes sponsoring. Au Royaume-Uni, les audiences sont passées de 785 000 à 1 million de téléspectateurs par match, soit une hausse de 29%. En Italie, les audiences ont doublé grâce en partie au succès de l’entraîneur italien Claudio Ranieri.

Par conséquent, la valorisation média du club a augmenté de 30% à l’international et on note aux États-Unis une progression de 70%. Des chiffres qui ont un impact direct sur la valorisation des retombées des partenaires actuels et des potentiels sponsors.

Leicester et ses sponsors bénéficieront également la saison prochaine de visibilité supplémentaire en l’UEFA Champions League. Cette saison, les équipes anglaises ont bénéficié d’une audience moyenne au Royaume-Uni de 4,2 millions de téléspectateurs par match lors de la phase de groupes.

En plus de l’exposition TV en hausse, l’UEFA Champions League permettra à Leicester City de toucher 33 millions de livres (41,7 millions d’euros) avec la prime de participation à la phase de groupes et une part variable proportionnelle à la valeur de chaque marché TV. Les primes de résultats permettent d’espérer raisonnablement 3 millions de livres (3,8 millions d’euros) supplémentaires.

Pierre-Emmanuel Davin, Directeur de Repucom France analyse :

« L’exposition potentielle plus importante pour les sponsors due à la hausse de la visibilité du club et le fait de s’associer avec le champion en titre seront des leviers clés pour Leicester afin d’augmenter leurs revenus commerciaux. L’enjeu sera maintenant d’optimiser la valeur des plateformes de sponsoring du club et de s’assurer de recevoir la juste contrepartie. »

« En prenant en compte des équipes dont le stade a une capacité similaire au King Power Stadium et l’effet d’une victoire en championnat pour une équipe non favorite, comme l’Atlético Madrid en 2014, les revenus commerciaux et de jours de matchs additionnels de Leicester pourraient représenter 10 à 15 millions de livres (12,6 à 19 millions d’euros). »

« A moyen et long termes, la croissance de la base de fans est essentielle dans le développement économique du club. Il est à l’heure actuelle trop tôt pour évaluer l’augmentation réelle du nombre de fans – en Asie par exemple -, mais les réseaux sociaux nous permettent de commencer à quantifier cette tendance.»

Une progression de 540% du nombre de fans sur Facebook

Cette saison, le nombre de fans de la page Facebook de Leicester a progressé de 540%. Cela représente une des plus fortes hausses parmi toutes les équipes de sport à l’échelle internationale selon le baromètre Digital Pulse de Repucom, passant de 476 000 fans en août 2015 à plus de 3 millions (au 25 avril 2016).

L’Algérie et ses 500 000 fans représentent la plus grande base de fans de Leicester sur les réseaux sociaux (16,7%). En août 2015, seuls 23 000 fans venaient d’Algérie, ce qui représente une hausse de 2036%. Les performances et la mise en avant de la star algérienne et Joueur de l’Année 2016 Riyad Mahrez ont ainsi permis d’atteindre et d’engager de nouveaux fans tout au long de l’année.

Sur les autres marchés, on note une progression de 117% en Thaïlande, pays du milliardaire Vichai Srivaddhanaprabha, propriétaire du club, qui compte 221 000 fans. On dénombre 162 000 fans au Royaume-Uni contre 102 000 en août 2015 (+58%). En Italie, 155 000 personnes suivent l’équipe alors qu’ils n’étaient que 6 000 au début de la saison, soit une progression de 2293% !

Le réel potentiel commercial de Leicester deviendra plus clair lors de l’intersaison. Les sponsors vont rivaliser afin de s’associer avec l’équipe et les champions 2016 devront maximiser les revenus liés à leur statut.