La Coupe du Monde de Rugby 2019™ : quel engouement populaire autour des matchs du XV de France ?

La Coupe du Monde de Rugby 2019TM s’étant terminée il y a une dizaine de jours, prenons le temps de regarder ce qu’il s’y est passé avec un peu de recul et à travers le prisme de l’Equipe de France, illustré par les données et analyses Nielsen Sports.

Un engouement populaire déclaré par les Français

44% de la population française s’est déclarée au moins un peu intéressée par la Coupe du Monde de RugbyTM, d’après la vague de Septembre 2019 de Nielsen Fan Insights (notre baromètre du sport en France et à l’international). Cela représente près de 20 millions de Français !

En termes démographiques, la compétition attire des Français plus masculins (index de 128 (1)) et plus aisés (index 72 sur la première tranche de revenus, index 126 sur la dernière) que la moyenne de la population française.

Au-delà de ces confirmations, il est intéressant de noter que les réseaux sociaux, particulièrement utilisés par cette population pour se tenir informé de l’actualité sportive (YouTube et Facebook en tête à 56%), peuvent constituer un canal privilégié pour les marques afin de toucher cette cible large et disposant d’un pouvoir d’achat élevé.
(1) Index = rapport population concernée / population totale

De bonnes audiences TV malgré une diffusion en matinée à cause du décalage horaire

Cet engouement déclaré s’est vérifié au vu des bonnes audiences TV réalisées par TF1, le principal diffuseur de la compétition en France avec TMC.

La compétition avait cette année lieu au Japon, et les matchs des Bleus étaient donc diffusés le matin heure française. Ils auront pourtant réuni en moyenne 4,7 millions de téléspectateurs !

Un point culminant à 6,7 millions (pour 62,9% de PDA) est à noter lors du ¼ de finale France – Pays de Galles le 20 Octobre, tandis que les 2,7 millions (pour 48,3% de PDA) du match contre les Etats-Unis s’expliquent par le fait qu’il s’agissait du seul match des Bleus diffusé un jour de semaine.

Pour donner plus de perspective à ces chiffres, les matchs du XV de France ont attiré une audience moyenne plus de deux fois supérieure à celle du reste de la compétition (audience moyenne des matchs hors Equipe de France à 2,1 millions de téléspectateurs), ce qui témoigne de l’intérêt pour leur équipe nationale!

Malgré tout, ces audiences restent inférieures à celles réalisées lors de l’édition 2015 de la compétition, qui avait eu lieu en Angleterre et avec des matchs diffusés sur des cases horaires plus pratiques pour regarder un match de rugby. Au vu des chiffres élevés réalisés alors, la prochaine édition qui aura lieu en France en 2023 sera probablement un succès médiatique, porté (on l’espère) par un beau parcours du XV de France.

Une Coupe du Monde de rugby 2019marquée par l’activité digitale

L’engouement pour la compétition et pour l’Equipe de France se retrouve également sur les réseaux sociaux, comme le laissait le présager la propension des fans à utiliser les différentes plateformes digitales notée plus haut.

Sur la période, nous avons recensé plus de 306k posts portant sur le XV de France, générant à eux seuls un engagement de 6,7 millions et un reach de 933 millions!

53% de cet engagement total provient du compte Instagram des Bleus (@francerugby), dont le post le plus engageant est malheureusement celui qui a suivi l’élimination en ¼ de finale face aux Pays de Galles…

C’est d’ailleurs ce match-là qui aura occasionné le sujet de conversation le plus discuté de toute la compétition sur l’Equipe de France : le carton rouge de Sébastien Vahaamahina, avec près de 8,9k posts.

En outre, la belle victoire des Bleus face à l’Argentine aura été le match le plus discuté, le plus visible et le plus engageant parmi tous les matchs du XV de France en phase de poules, générant 55% de l’engagement total à ce stade de la compétition!

Sur Twitter par exemple, le « post-vengeance » d’Evan Fournier a été le plus engageant, avec 2,4k retweets et 14,9k likes (Evan Fournier, joueur de l’Equipe de France de basketball, remerciait le XV de France d’avoir battu l’Argentine et d’avoir par la même occasion « vengé » son équipe, battue par les Argentins en ½ finale de la Coupe du Monde de basketball en Septembre 2019).

Du point de vue des marques, la promotion d’Unibet France (marque pourtant non partenaire de World Rugby ou du XV de France) est celle qui aura été la plus engageante (2,4 k engagements), proposant 5 x 50€ de freebets parmi les retweets de leur post si la France gagnait contre les Pays de Galles.

Conclusion

Les données et analyses Nielsen Sports permettent d’illustrer l’intérêt élevé de la population française pour la Coupe du Monde de RugbyTM par le succès médiatique que les matchs du XV de France lors de cette édition 2019 ont connu, tant en TV que sur les réseaux sociaux.

Du point de vue des annonceurs, cela montre à quel point s’associer au sport et plus particulièrement aux Equipes de France constitue une opportunité de communication à saisir auprès d’un public engagé et réceptif. Des opportunités de la plus grande actualité en France avec l’organisation de la prochaine Coupe du Monde de RugbyTM en 2023 et des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024.

Pour plus d’informations, merci de contacter Julien Istace, Head of Consulting France (julien.istace@nielsen.com).

Accès aux analyses digitales de chaque match du XV de France :